Accueil / International / Gambie: Lâché par les juges de la Cour Suprême, Jammeh Yahya se tourne vers l’Assemblée nationale

Gambie: Lâché par les juges de la Cour Suprême, Jammeh Yahya se tourne vers l’Assemblée nationale

Hier, la montagne a accouché d’une souris en Gambie. La décision de la Cour Suprême qui est attendue depuis plusieurs semaines n’est finalement pas tombée.

La Cour suprême de la Gambie n’a finalement pas statué sur le recours en annulation des résultats de l’élection introduit par Yahya Jammeh. Le juge nigérian a, en effet, fait savoir que la Cour ne peut siéger que durant les mois de novembre et mai.

Malgré ce report, Yahya Jammmeh reste toujours déterminé à rester au pouvoir. Il poursuit les manœuvres. Ainsi, il compte saisir l’Assemblée nationale de la Gambie pour une prolongation de son mandat jusqu’à cette date. Cette saisine de l’Assemblée Nationale permettra à Jammeh de légitimer sa présence à la tête de la magistrature suprême de la Gambie, après le 18 janvier prochain.

Cette procédure risque encore de compliquer la situation car si Jammeh saisit le parlement, il a de forte chance que sa requête passe car il détient la majorité mécanique à l’assemblée nationale gambienne.

Dans cette logique de manœuvre, Jammeh a aussi demandé à la délégation de la Cedeao qui était attendue ce mercredi d’attendre vendredi prochain pour pouvoir avoir un entretien avec lui.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lettre de François Hollande à Adama Barrow

Dans une lettre, du Président de la France rendue publique par le ...