keur massar un imam poursuivi pour viol

Un enseignant a été arrêté et déféré au parquet pour viol présumé hier, jeudi 2 mai. La victime présumée est une fille de 11 ans qui habite dans la même maison que le suspect, à Yeumbeul Afia 3.

Ce dernier se nomme L. Diédhiou. Il est professeur d’anglais. Il a 36 ans. Selon Les Échos, qui donne l’information, il a été pris les mains dans le sac samedi dernier.

Ce jour-là, rapporte le journal, la maman de la fille, en route pour le travail, rebrousse chemin pour avoir oublié l’argent pour le transport. Grande fut sa surprise lorsqu’elle ouvre la porte de sa chambre et soulève le rideau. Il trouve Diédhiou torse nu, en caleçon, en compagnie de sa fille. Elle hurle de rage sur l’enseignant et l’interpelle.

Ce dernier s’empare de la télécommande, tripote les touches et assure qu’il était venu la tester. La victime présumée dément et révèle que le professeur d’anglais était sur le point de la violer et qu’il a abusé d’elle à plusieurs reprises.

Se voulant plus précise, la fille ajoute que depuis décembre 2018 L. Diédhiou couche avec elle. Son mode opératoire : il attend que ses parents quittent la maison pour la rejoindre et la violer en la menaçant de représailles en cas de dénonciation.

Mis au parfum de l’affaire, le père de la victime présumé entre dans la danse, interpelle l’enseignant, mène sa petite enquête. Une plainte sera finalement déposée 21 avril. L’enseignant est arrêté et placé en garde en vue. Il a été déféré au parquet hier, jeudi 2 mai.

Check Also

Yeumbeul: Une dame tue d’un coup de pic à tresser un réparateur de portable

Ibrahima Diallo a été abattu d’un coup de « pic à tresser » (Raabu) dans la région du cœur…