une élève tue son professeur

Un drame s’est produit à Yarakh. Daouda Diouf, 20 ans, a été mortellement poignardé par une bande de quatre agresseurs qui voulaient lui arracher son téléphone. Le drame est survenu vers une heure du matin dans le quartier Montagne 6 de Yarakh.

“Un des agresseurs lui a asséné un coup de couteau à la gorge, raconte la tante de la victime, reprise par Libération. Il a crié avant de tomber devant la maison. L’agresseur l’a suivi avant de prendre son téléphone.”

L’autopsie du médecin légiste consultée par L’Observateur indique que le couteau reçu a sectionné la carotide gauche ayant entraîné une hémorragie externe profuse.

Le défunt sera inhumé ce lundi à Touba.

Les agresseurs ont été identifiés et arrêtés par la gendarmerie de Yarakh où ils sont en garde à vue.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.