Home A la une Violences post-électorales en Guinée: Neuf personnes tuées

Violences post-électorales en Guinée: Neuf personnes tuées

Flambée de violences en Guinée en attendant l’issue du scrutin.

Ce mercredi des affrontements ont fait neuf morts dans la région de Conakry après l’annonce de résultats partiels plaçant le Président Alpha Condé devant son principal rival, Cellou Dalein Diallo.

Le ministre de la Sécurité, Albert Damantang Camara, a fait état de ce lourd bilan lors d’un point de presse.

« Quatre corps à Conakry, quatre corps de victimes d’armes à feu ont été déposés dans les morgues de l’hôpital de Donka et d’Ignass Deen. Un mort d’arme blanche, deux autres par armes à feu de calibre .12 ont été enregistrés a Kissidougou. On vient de m’annoncer qu’à Coyah, un citoyen de la localité à été abattu. Un policier a été lynché à mort à Bambeto, et un autre poignardé à la cimenterie. Ses jours ne sont pas en danger heureusement et plusieurs autres agents de forces de l’ordre ont été blessés, certains grièvement.« 

Vives tensions

Les tensions sont de plus en plus vives dans les quartiers populaires de la capitale entre partisans de l’opposition et les forces de l’ordre. Le chef de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) est pour sa part bloqué à son domicile depuis mardi, après s’être autoproclamé vainqueur des élections la veille.

« S’agissant du domicile de Cellou Dalein Diallo, c’est pour des raisons de sécurité qu’un dispositif a été mis en place. La suite des événements vous en donnera plus. Je ne souhaite pas m’étendre sur cette partie car la situation est suffisamment tendue pour ne pas rajouter des informations qui pourraient exacerber des tensions. »

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, Cellou Dalein Diallo a accusé le pouvoir d’être responsable des violences, et a appelé ses partisans à continuer le combat.

Appel au calme

Alpha Condé, qui brigue à 82 ans un troisième mandat controversé, après avoir fait adopter une nouvelle Constitution après une contestation meurtrière de plusieurs mois, a lancé mercredi un appel au calme et à la sérénité.

Most Popular

Touba: Une étudiante tuée dans un accident, le chauffeur prend la fuite

La route a encore fait des dégâts. Deux (2) étudiantes de l’Université Cheikh Ahmadou Bamba (Ucab) de Touba ont été victimes d’un grave accident...

Le SMS n’existe plus, voici son remplaçant

Au début des années 2000, le Short Message Service (SMS) a révolutionné notre manière de communiquer. Avec le SMS, de nombreux utilisateurs de téléphonie...

Covid-19: Retour obligatoire du port de masque

Pour éviter une deuxième vague, l’Etat appelle la population pour plus de respect des mesures barrières notamment sur le port de masque dans les...

L’ambassadeur de l’Afrique du Sud à Dakar retrouvé mort chez lui

La mort a encore frappé. En effet, son Excellence, Lénin Shope, ambassadeur de l’Afrique du Sud au Sénégal, a été retrouvé mort, chez lui,...