HomeA la uneVélingara: Les élèves boycottent les cours après un cas de covid-19 dans...

Vélingara: Les élèves boycottent les cours après un cas de covid-19 dans leur établissement

La covid-19 continue migrer dans les écoles. La dernière en date le lycée Chérif Samsidine Aidara de Vélingara s’est vu vider de ses potaches ce lundi. Et pour cause les élèves sont partis en grève pour disent–ils déplorer «  le cas communautaire » enregistré dans l’établissement ce samedi. Ces élèves se sont ensuite rendus chez le préfet du département de Vélingara pour s’ouvrir à lui. Et pourtant  tout était bien parti ce lundi, les élèves ont fait cours jusqu’ à 10 heures. Et c’est au moment de la pause qu’ils ont tenu leur AG. Les élèves ont–ils été influencés par les rumeurs qui circulaient à travers la ville. En tout état de cause certains parmi eux avaient déjà l’information lorsque le service d’hygiène accompagné des agents de santé sont arrivés au lycée l’après midi du samedi pour  désinfecter toutes les classes du lycée et les bureaux de l’administration.

Il faut dire que, depuis l’ouverture des classes, les élèves ne portent pas de masques. Aucune mesure barrière n’est respectée. Ce sont des milliers de vies (élèves et enseignants) qui sont exposées dans le département de Vélingara où les populations, influencées par les marabouts, ne croient pas en l’existence de cette maladie. Selon M. Mb,  habitant Vélingara, «la maladie de coronavirus n’est qu’une invention de l’Etat». Les rassemblements se font en plein jour, personne ne porte de masque et les distanciations sociales ne sont pas respectées.

Rappelons que, lors de la première vague de coronavirus, le département de Vélingara avait enregistré près de 90 cas de contaminations dont deux agents de santé et un cas de décès.

Pour la deuxième vague, le département vient d’enregistrer deux cas de contaminations communautaires.

- Advertisment -

Most Popular