LES COPS DE LA DIC

A. N., vigile de son état, se faisait passer pour un policier. Le gus a trompé son beau monde pendant plus de deux ans, même sa belle famille ainsi que son épouse sont tombées dans le panneau.

Avant son mariage, le faux policier s’est présenté à la famille de son épouse comme un agent de la 43e promotion en service à la DAF. Après deux ans de ménage, le deal éclate après une plainte de sa femme pour violences conjugales, révèle le journal Les Echos.

Les enquêteurs ont fini par découvrir qu’il n’était pas des leurs, au cours d’interrogatoires. Le mis en cause avoue son mensonge, tente de fuir du commissariat devant sa femme abasourdie. Mais, il sera vite rattrapé par les limiers.

Une perquisition à son domicile a permis de mettre la main sur une paire de menottes, des galons, des uniformes neuves, des bérets, des chaussures d’agents de terrain, une arme factice, des ceinturons et des étuis pour arme.

Il a été arrêté, déféré au parquet puis placé sous mandat de dépôt pour usurpation de fonction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.