HomeA la uneUSA: Le bilan après les scènes de chaos au capitole

USA: Le bilan après les scènes de chaos au capitole

Hier 06 Janvier, des manifestants pro Trump ont pris d’assaut le capitole à Washington qui est le temple de la démocratie américaine. Les images de cette manifestation ont fait le tour du monde suscitant une indignation généralisée. Jamais dans l’histoire récente des États-Unis, on n’avait assisté à de telles scènes. Les parlementaires démocrates et républicains étaient réunis pour définitivement entériner la victoire de Joe Biden à la présidentielle de novembre 2020. Le processus sera interrompu plus tard par l’intrusion des supporteurs de Donald Trump dans l’enceinte du capitole.

FB IMG 16099711296039352

La démocratie américaine ébranlée

Les parlementaires ont vite été évacués alors que les manifestants semaient le désordre. Il faut dire qu’avant cette intrusion historique dans le temple de la démocratie US, Donald Trump avait mis de l’huile sur le feu lors d’un meeting où il avait appelé ses sympathisants à marcher sur le Capitole. Nul doute que le discours très ambigu du magnat de l’immobilier a contribué aux débordements qui ont choqué le monde entier. Censé être l’une des institutions les mieux protégées des États-Unis, le service de sécurité a vite été débordé et il aura fallu le déploiement de la garde nationale pour rétablir l’ordre.

FB IMG 16099710902570329

Dans la soirée de ce mercredi 06 janvier, les responsables de la police de Washington ont indiqué avoir procédé à 52 arrestations. Malheureusement, 04 personnes ont trouvé la mort au cours de ces heurts dont une femme qui se trouvait à l’intérieur du Capitole. Robert Contee, le chef de la police de Washington a déclaré que 26 individus furent interpellés à l’intérieur même du Capitole.

Cependant, selon les informations des médias locaux, il se pourrait bien que le nombre d’arrestations soit bien plus élevé. Ces chiffres n’ont rien à voir avec les interpellations qui sont survenues lors des manifestations qui avaient éclaté après la mort de l’Afro-américain, George Floyd il ya quelques mois. À cette époque, c’est plus de 300 manifestants qui avaient été arrêtés par la police.

FB IMG 16099711778038955

- Advertisment -

Most Popular