l'élève saer kébé et l'imm babacar dianko libres

Bonne nouvelle pour l’élève Saër Kébé et l’Imam Boubacar Dianko. Poursuivis respectivement, pour apologie du terrorisme l’un et terrorisme, association de malfaiteurs, actes de terrorisme et blanchiment d’argent l’autre, ils ont tous les deux recouvré la liberté.

L’iman Dianko qui risquait les travaux forcés à perpétuité, a été acquitté par la chambre criminelle. Le juge a estimé qu’il y a un doute sur son affiliation au Mouvement pour l’unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao)

Saër Kébé quant à lui a été condamné à 3 mois de prison avec sursis. Une bonne nouvelle pour sa famille. Car le jeune risquait cinq ans de travaux forcés.

Le tribunal de Dakar a rendu son verdict sur ces deux affaires, ce mercredi.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.