Un lycéen casse la mâchoire de son prof qui lui demandait d’enlever son bonnet

Une telle violence pour un bonnet. Un lycéen de 18 ans a été jugé en comparution immédiate mercredi à Beauvais (Oise) après avoir agressé un professeur au visage dans l’enceinte de son lycée professionnel Jean-Baptiste Corot alors que celui-ci lui demandait de retirer son couvre-chef. L’élève a porté plusieurs coups au visage de son enseignant, qui ont entraîné une fracture de la mâchoire et quinze jours d’incapacité totale de travail (ITT). L’élève a écopé de six mois de prison avec sursis, d’une mise à l’épreuve de deux ans et d’une indemnisation pour sa victime de 3 000 euros.

L’enseignant l’aurait bousculé

L’incident s’est produit mardi, alors que l’enseignant «a demandé à un élève de retirer son bonnet alors qu’il se trouvait dans un couloir de l’établissement» d’après le procureur de la République Florent Boura. «L’élève a retiré son bonnet en manifestant son mécontentement et le professeur lui a demandé s’il y avait un problème. L’élève a alors porté plusieurs coups de poing au visage de l’enseignant», poursuit le procureur auprès de l’AFP.

L’enseignant, âgé d’une cinquantaine d’années, souffre donc d’une fracture de la mâchoire et bénéficie de quinze jours d’ITT. Placé en garde à vue mardi matin, l’élève avait dans u premier temps «reconnu avoir porté plusieurs coups à l’enseignant». Mais lors du procès, deux versions se sont opposées. Selon l’élève, le professeur lui aurait asséné un coup de genou. Un geste auquel il a répliqué par un coup de poing. Des lycéens témoins de la scène ont par ailleurs assuré à France 3 Hauts-de-France que l’enseignant l’avait bousculé. Ce que ce dernier a réfuté.

Check Also

Libye: Macron reçoit Haftar «Pas de cessez-le-feu en vue»

Les conditions ne sont « pas réunies » en Libye pour un cessez-le-feu, a déclaré mercredi …