L’inspection général d’Etat se fait épingler par une histoire mœurs qui implique un de ses agents. M. Ndiaye, agent-assistant à l’Ige a été placé en garde à vue avant d’être déféré hier devant le procureur de la république. Il est poursuivi pour détournement de mineure et viols sur A.B élève en classe de Première au collège Mikado sis à la cité Sipres de Dakar. Les démêlés judiciaires de l’Ige remontent au 22 juillet dernier, un époque durant laquelle la lycéenne était seulement âgée de 16 ans, selon les infos de L’Observateur. Le mise en cause sera arrêté le lendemain, après avoir déféré à une convocation qui lui a été servie par les gendarmes de la Foire après une plainte de la maman de la mineure. M. Ndiaye, qui se prenait pour un cadre de la présidence de la république puis directeur des ressources de l’Ige, promettait à la fille des financements de projet. De ces promesses, il aurait entretenu, à plusieurs reprises, des rapports sexuelles avec la lycéenne, a avoué le mis en cause.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.