Après les violences qui ont éclaté hier sur l’avenue Cheikh Anta Diop dans le cadre des opérations de déguerpissement de la capitale, l’équipe de la première chaîne privée du Sénégal, 2stv a fait un déplacement aujourd’hui pour recueillir les témoignages des riverains. Mais à leur grande surprise, ils ont été agressés. Le cameraman agressé et sa caméra endommagée.

Selon la Rfm qui donne l’information dans son édition de 13h, le chef de rédaction du groupe 2stv a apporté des précisions. Selon lui « l’équipe s’était rendue pour faire un reportage sur les violences de la journée précédente. Ils ont été interpellés par deux personnes qui sont frères. A partir de ce moment les choses ont dégénéré. »

« C’est grâce à la police de Point E qui faisait une patrouille dans les environs qui est tombée sur la scène et a appréhendé les bagarreurs.« , avance Ben Makhtar Diop.

En attendant une plainte a été déposée par le groupe 2stv afin d’identifier les suspects et de mettre un terme à cette affaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.