La vocation de la règle de droit est de s’appliquer à tous sans aucune distinction ! Cette exclamation a bousculé l’exécutif sénégalais. Entre 9h et 15h dans la journée du vendredi, des interactions téléphoniques entre le Parquet et le ministère de la Justice ont été de mise dans le cadre de l’affaire du député Seydina Fall, alias «Boughazeli», cité dans une affaire de faux billets estimé à 50 milliards Cfa. Le député est en garde à vue et sera placé sous mandat de dépôt au plus tard le vendredi, nous remporte une source proche du Parquet.

Impliqué dans une affaire de trafic de faux billets de Banque, le député Seydina Fall est placé en garde à vue. Il avait du pain sur la planche, et comme tout autre maçon, il devait être jugé. Son placement en garde à vue n’aurait surpris personne dès lors que l’article 52 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale a déjà tranché, et sa démission confirmée par le président de l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.