Arrêté puis libéré pour trafic de faux billets, Seydina Fall Boughazelli brise le silence. ce dernier parle d’un coup monté contre lui. « J’ai été piégé », a-t-il martelé, précisant que le sac de faux billets retrouvés dans son véhicule appartient à Pape Malick Sy alias « Kals », à qui il avait vendu un terrain sis au Lac Rose. Ne pouvant pas rentrer dans ses fonds, il a confisqué le sac de Kals, fermé avec un cadenas.  Il ajoute : «ce qui s’est réellement passé, c’est qu’on a arrêté un gars à qui j’avais prêté mon véhicule. Alors, lorsqu’il a été arrêté, les enquêteurs lui ont demandé le propriétaire de l’engin. Il a répondu que c’est Boughazelli. C’est ainsi qu’on m’a interpellé pour me demander ». Il ajoute: « Je suis là chez moi. Tout ce qui est raconté dans la presse n’est pas la réalité ». Il promet de tout déballer au cours d’une conférence de presse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.