Tout savoir sur le ramadan

« Ramadan moubarak ! » C’est la formule traditionnelle pour souhaiter un bon ramadan, mois de jeûne sacré pour les musulmans qui a débuté mardi 7 mai dernier au Sénégal. Concrètement, ce mois de partage et de prière comporte aussi un certain nombre de privations, de la boisson et la nourriture aux relations sexuelles, en passant par la cigarette, de l’aube – dès qu’il est possible de « distinguer un fil blanc d’un fil noir » dit le Coran – au coucher du soleil.

Neuvième mois du calendrier musulman, le ramadan est aussi l’un des cinq piliers de l’Islam. Chaque mois du calendrier lunaire musulman débute quand le premier croissant de la nouvelle lune se montre dans le ciel ; il en va de même pour le début du ramadan, qui débute avec un nouveau mois. La « Nuit du doute » d’observation lunaire a ainsi déterminé le début du ramadan mardi 7 mai. Quant aux horaires de prière, un calendrier est disponible dans chaque mosquée du pays, qui répertorie l’ensemble des jours du ramadan et les heures auxquelles ont lieu les cinq prières de la journée. Des prières dont les heures varient en fonction du lever et du coucher du soleil.

Quelles sont les règles du ramadan ?

Les interdits du mois du ramadan sont assez stricts. Manger, boire, fumer ou avoir des relations sexuelles de manière délibérée durant la journée rend « invalide » son jeûne. Puisque l’oubli ne peut être puni, en revanche, boire ou manger quelque chose par inadvertance ne rend pas le jeûne caduc. Avoir des relations sexuelles délibérément durant la journée du ramadan est considéré comme un « grand péché« . Il est tout à fait autorisé d’avaler sa salive, et bien entendu, de se laver les dents. Le seul réel interdit est d’ingurgiter autre chose que sa propre salive. Il est en revanche interdit de porter du maquillage, même si cela peut être parfois toléré dans des pays musulmans. Il est également interdit de tenir des propos obscènes, de proférer des injures, de faire de faux témoignages et même de se livrer à un comportement « stupide ». Une alimentation saine et une bonne hydratation sont également à privilégier lors des ruptures de jeûne. Globalement, faire la sieste, éviter de s’exposer au soleil et limiter ses efforts physiques font aussi partie des pratiques à respecter pour rester en bonne santé.

Un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.