madicke niang

La scène était tellement profonde, quasiment irréelle et triste que Madické Niang a fait couler des larmes, accroupi devant le khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké à qui il a rendu visite ce vendredi au lendemain de la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle.

« Ta foi en Serigne Touba est à la fois réelle et véridique. C’est une certitude. Et sache que avoir l’amour pour Serigne Touba est plus bénéfique et plus glorieux que tous ces pouvoirs et ces gouvernements avec toutes ces misères, toutes ces difficultés et ce désarroi », a dit le khalife à son hôte. Serigne Mountakha Bassirou Mbacké de poursuivre : « alors remercie et rends grâce à Dieu. Tout ce qui arrive émane de la volonté divine. Mais la vie est ainsi faite ».