thiès: un père de famille viole sa fille

Plus sadique que O. Ngom tu meurs. Âgé de 59 ans, son vice est de violer ses propres filles. Et, relate L’Observateur dans sa parution de ce vendredi, cette affaire d’inceste alimente les conversations et suscite moult commentaires au quartier Hersent de Thiès.

Ngom, 59 ans, conducteur de moto Jakarta est accusé de violer sa fille mariée, N. Ngom, âgée de 24 ans, rapporte le journal.

Récidiviste, il a été déjà condamné à 5 ans de prison pour avoir violé une autre de ses filles, qui vit à Khoungheul. Père de 13 enfants, il vit sans épouse depuis son divorce.

Il est actuellement emprisonné depuis mercredi dernier à la prison de Thiès.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.