macron afrique

Le président français, Emmanuel Macron, a rencontré les dirigeants des cinq pays membres du G5 Sahel, à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie. Les discussions ont portés sur les moyens de réduire les attaques dans une région en proie à une escalade de violence et à une aggravation de la situation humanitaire.

Pendant la rencontre, mardi, Macron a indiqué que les forces françaises (Barkhane) et celles du G5 Sahel (Burkina Faso, Tchad, Mali, Mauritanie et Niger), ont enregistré un succès militaire contre des groupes armés terroristes au Sahel. « Nous sommes convaincus que la victoire est possible au Sahel et qu’elle est décisive pour la stabilité en Afrique et en Europe », a déclaré Macron, qui avait accueilli, en janvier, ses homologues sahéliens dans la ville française de Pau.

Lors de ce sommet, les pays avaient convenu de rassembler leurs forces sous une seule structure de commandement, et le changement de tactique a donné des « résultats spectaculaires » et « changé la dynamique » du conflit, selon Macron. « Nous sommes en train de trouver la bonne voie grâce aux efforts qui ont été déployés au cours des six derniers mois », a-t-il déclaré, lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.