HomeA la uneTchad: 1 mort et plusieurs blessés lors des manifestations contre le conseil...

Tchad: 1 mort et plusieurs blessés lors des manifestations contre le conseil militaire et la France

La tension reste vive à Tchad où la population est sortie pour manifester malgré l’interdiction de tout rassemblement émise par le Conseil militaire au pouvoir. Selon des sources, la répression a déjà fait un mort et plusieurs blessés.

La Coordination des actions citoyennes a initié une marche appelée « Wakit Tama », qui vise à protester contre la prise de pouvoir par les militaire après le décès du président Idriss Deby Itno. La manifestation vise également à s’insurger contre l’ingérence de la France dans les affaires du Tchad, selon les organisateurs. Cette manifestation prévue pour mardi a été interdite par les autorités, la veille. Mais les manifestants sont quand même sortis pour s’exprimer.

Et l’affront a poussé les nouveaux dirigeants à déployer les forces de l’ordre pour réprimer les manifestants. Selon les informations rapportées par Tchad Infos, au moins une personne est morte en début de matinée, un jeune d’une vingtaine d’années tué par balles à Moundou au sud du Tchad. Plusieurs autres personnes ont été blessées dont le célèbre artiste Ray’s Kim, l’une des figures de proue des manifestations, qui a été touché au pied gauche par une balle.

Notons que le Conseil militaire a pris le pouvoir juste après la mort de Deby et c’est désormais le fils de l’ancien président, le Général Mahamat Deby, qui tient les rênes du pays. Il a dissout le parlement et le gouvernement, suspendu la constitution et sorti une charte qui servira de loi fondamentale pendant 18 mois avant de nouvelles élections dans le pays.

- Advertisment -

Most Popular