Serigne Mountakha Mbacké, sur l'attaque de nouvelle-zélande,

Le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké a réagi  à l’affaire des talibés enchaînés. Ce après une visite de la délégation de maîtres coraniques. Se disant préoccupé par ce qui est arrivé, le Khalife, qui suit l’affaire avec attention, a toutefois préféré attendre le jugement du maître coranique de Ndiagne, prévu ce mercredi, au tribunal de Louga, avant de réagir.

« Je pensais, depuis longtemps, à cela, mais j’attendais  quelque part. Ça peut ne pas trop durer, j’attends le verdict du procès. Je verrais comment poursuivre, avec mes proches, le projet que j’avais. Je vais convier, à une importante réunion, les leaders religieux du pays, pour avoir un consensus sur la démarche à avoir au sujet de ce que nous voulons ou ce que nous rejetons. Les 90% des Sénégalais sont des musulmans, nous devons y laisser nos vies, si nous ne pouvons pas régler nos problèmes», a-t-il répondu aux maîtres coraniques.

Par ailleurs, Serigne Mountakha Mbacké  estime que la date de la rencontre dépendra de l’issue du procès. En effet, selon lui, si les interpellés sont condamnés, la réunion se tiendra, dans les meilleurs délais. «Nous remettons notre mémorandum au chef de l’Etat ou à l’Assemblée nationale, mais la rencontre se tiendra, à tout prix, à Touba pour régler le cas, définitivement», a rassuré le khalife.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.