Suppression du poste du PM: «Avec ou sans autorisation, nous tiendrons ce rassemblement», Babacar Diop (Fds)

Ils sont bien déterminés et ne comptent reculer d’un iota. Dans l’attente de l’arrêté préfectoral qui autorisera ou non leur rassemblement prévu ce samedi 4 mai, les membres des organisations civiles, la Commission Orientation et Stratégie (C.o.s/M23), One million march, Forces démocratiques du Sénégal, Vision Citoyenne et Frapp-France dégage, ne comptent pas renoncer.

C’est du moins la conviction du leader des Forces démocratiques du Sénégal (Fds). Selon Babacar Diop, ce n’est pas une interdiction du préfet qui leur fera plier. «Avec ou sans autorisation, nous tiendrons ce rassemblement. Car, il s’agit d’un droit fondamental, consacré par la Constitution. Et le préfet doit s’y conformer. Donc, l’arrêté n’aura aucun impact sur notre décision», confie-t-il.

Pour le leader des Fds, s’ils ont pris la peine d’introduite une demande d’autorisation, c’est dans le but de respecter la procédure administrative.

Check Also

Manifestation à l’Assemblée nationale: Guy Marius Sagna, Abdourahmane Sow… arrêtés

La police vient de procéder à l’arrestation de Guy Marius Sagna, Dr Babacar Diop et Abdour…