Soudan: L'ancien président Omar Al-Béchir inculpé pour meurtre

L’ex-chef d’Etat soudanais Omar el-Bechir est inculpé pour « participation au meurtre de manifestants », a annoncé ce lundi 13 mai 2019 le parquet soudanais.

« Omar el-Béchir et d’autres (personnalités) ont été inculpés pour incitation et participation au meurtre de manifestants », pendant les protestations contre son régime, précise le communiqué du Procureur.

Un Conseil militaire de transition est au pouvoir au Soudan depuis le renversement par l’armée du président Omar el-Béchir le 11 avril sous la pression de la rue. Mais le mouvement de contestation réclame que cette instance, qui s’est donnée un mandat de deux ans, transfère le pouvoir à une autorité civile sans plus tarder.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.