douanier et sa femme

Une affaire d’escroquerie a secoué le tribunal des flagrants délits de Dakar, ce lundi. En effet, un douanier et sa femme ont attrait à la barre sur association de malfaiteurs et escroquerie portant sur 10 millions de Franc Cfa. Le couple douanier risque une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 2 ans si on suit le Parquet.

Mamadou Moustapha Ngom, de la société électronique Sohkna Mai Kabir (SMK), est la victime du couple douanier sur un montant de 10 millions fcfa en téléphones.

Selon le quotidien L’Observateur, les prévenus ont également un dossier d’instruction devant la justice de 200 millions de Fcfa dans lequel le couturier Djiby Création a subi un préjudice de 70 millions.

Pour N. F. Ndiaye, épouse du douanier et propriétaire de la société Djamila Electronique, son mari passait des commandes de portables sans lui remettre l’argent de la vente. Pis, il donnait des chèques sans provision à ses fournisseurs, au nom de sa société.

Quant au conjoint, il soutient avoir joué son rôle : assister sa femme malade dans ses activités. Il reconnaît avoir reçu la commande de portables. Mais, pour ce qui est du chèque sans provision, il charge sa femme. « C’était à mon épouse d’aller payer la commande. Le compte bancaire où devait être tiré le chèque m’appartient, mais elle n’y versait pas d’argent pour son approvisionnement ».

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.