Société: Un berger fracasse la tête d'un Directeur d'Ecole

Hier jeudi, une scène d’une rareté s’est produite dans le département de Koumpentoum. En effet, Julien Diatta, directeur de l’école de Ngabitol (Nord de Payar), a été surpris par un jeune berger armé d’une machette, qui a failli le décapiter.

Son seul crime serait d’avoir simplement demandé au jeune berger de ne pas faire passer son troupeau de vaches dans la cour de l’école. Ce que ce dernier n’a pas apprécié, avant de lui asséner des coups de machette sur la tête, la jambe et le bras.

Julien Diatta a reçu les premiers soins au centre de santé de Payar avant d’être évacué vers l’hôpital régional de Tambacounda pour des soins intensifs.

Ainsi, le collectif des syndicats d’enseignants de ce département dénonce cet état de fait et invite les autorités à sécuriser les écoles par une délimitation et un mur de clôture pour faire face à l’insécurité qui règne dans cette zone.

Enfin, ils ont décidé de faire du lundi 27 Mai 2019, une journée morte, dans toutes les écoles du département pour encore dénoncer ces cas d’agression et inviter l’État à prendre des mesures idoines pour plus de protection des enseignants, surtout dans la zone rurale. Pour l’heure, la gendarmerie est à la recherche de l’agresseur du directeur d’école.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.