Suite et pas fin de l’affaire des vidéos pornographiques de jeunes mineurs qui a eu pour cadre les Maristes et Sacré-Cœur.  La Brigade des mœurs de la Sûreté urbaine de Dakar a arrêté et placé en garde à vue, entre mercredi et jeudi, 11 personnes dont 9 mineurs. Deux gérants des appartements meublés où ont eu lieu les orgies sexuelles ont été aussi alpagués. Les ébats sexuels ont eu lieu à la veille du ramadan et le jour de la Korité à la Résidence Zeina des Maristes et dans un appartement meublé à la Cité Keur Gorgui à Sacré-Cœur. Les infractions visées à leur encontre vont des actes de pornographie de mineurs à la corruption de mineurs, en passant par la diffusion d’images à caractère pornographique, l’incitation à la débauche…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.