Serigne Mboup maire de Kaolack

Serigne Mboup se jette littéralement dans l’arène politique, il vient de déclarer sa candidature à la mairie de la ville de Mbossé.  Tel un messie, Serigne portait depuis quelques années déjà le flambeau du renouveau de la ville de Kaolack. Il a été à l’origine d’une kyrielle d’initiatives innovantes et de décisions économiques sous l’orientation éclairée de la chambre de commerce et d’industrie de Kaolack, dont il assure la présidence effective.

Rompu à l’entrepreneuriat de haut niveau, patron du Holding CCBM, Serigne Mboup a beaucoup roulé sa bosse. Car depuis les chemins sinueux des DAARAS qu’il a assidûment fréquenté pendant son enfance M.Serigne Mboup, le grand patron et capitaine d’industries, est un génie de la gestion des entreprises et un visionnaire hors pair.

serigne Mboup CCBM  300x200 Serigne Mboup patron de CCBM, candidat à la mairie de Kaolack

Ceux qui ont collaboré avec lui, le décrivent comme un électron libre, pragmatique, implacable, imperturbable, capable de cogiter à la vitesse de la lumière, pour trouver des solutions et éteindre le feu des conflits.

Il lui suffit de mordre à pleines dents son stylo pour que jaillissent le flot d’idées créatives et les montages astucieux pour le développement de son business.

Il mène à la baguette, tel un maestro, une horde de cadres supérieurs formés dans les plus prestigieuses universités. Autodidacte, il n’en a cure ! Pendant que les autres cherchent les belles formules de la langue française, les belles tournures, pour frimer, Serigne lui, cherche le pragmatisme des actes et les chemins de l’atteinte de son objectif.

Sa candidature, est une aubaine pour la ville fantôme et orpheline de Kaolack. Cette ville est devenue au fil du temps, la plus sinistrés et la plus sale des villes du SENEGAL. Enfin, un fils du terroir qui s’est déjà accompli tout seul et dont la seule ambition semble être de servir sa ville natale.

Kaolack a connu une succession d’édiles locaux qui ont fortement contribué à traîner la ville de Mbossé dans la boue et dans les zones troubles. Cette ville est habituée à des élus municipaux motivés par leur pitance plutôt que par l’intérêt de la ville.

Serigne Mboup est le seul candidat capable, grâce à ses méthodes managériales éprouvés et à sa culture de l’atteinte des objectifs, de redorer le blason de cette veille cité, autrefois, capitale du bassin arachidier.

AK

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.