manifestation du 14 juin

Il faut dire que la journée du 14 juin 2019 restera dans les annales de l’histoire du Sénégal. Au moment où d’autres menaient la manifestation à Dakar,   le sud et le nord aussi ont joué leur partition. Un Vendredi de manifestation pas comme les autres.

En effet, les étudiants à l’université Assane Seck sont montés au créneau pour réclamer le paiement des bourses. Une confrontation qui a failli virer au drame.

Selon le quotidien Le Quotidien, un étudiant du nom de Mamadou Ly a été touché à l’abdomen par balle blanche dans des affrontements entre policiers et étudiants. Étudiant en Master 2, il est admis à l’hôpital de Ziguinchor.

En même temps au nord du pays, à Saint-Louis exactement, les étudiants de l’université Gaston Berger ont aussi renoué les choses en décrétant 72 heures de restauration gratuite. Ceci est due à la découverte d’un objet tranchant (rasoir) dans les aliments.

Et l’occasion s’est présentée pour dénoncer la mauvaise qualité de la restauration.

Et dans la capitale, les populations sont sorties pour marcher afin que l’Etat apporte des éclaircissements dans le fameux scandale à 10 milliards $ dont le frère du président Sall, Aliou Sall.

Ce vendredi 14 juin sera ainsi gravé dans l’histoire du Sénégal comme étant une journée de manifestation.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.