Home A la une SENEGAL : Le degré zéro de la politique (Mansour FAYE, SONKO)

SENEGAL : Le degré zéro de la politique (Mansour FAYE, SONKO)

SENEGAL- Il m’a été donné ce matin d’écouter un audio attribué à M. Ousmane SONKO leader du PASTEF. Cet élément qui semble récent devrait selon ceux qui l’ont rendu publique démentir les allégations de SONKO sur  son éventuelle  rencontre avec Mansour Faye, le beau-frère de Macky Sall.

Rappelons que ce dernier avait lors d’une intervention télévisée avait  affirmé que Ousmane SONKO l’aurait supplié pour qu’il lui obtienne un rendez avec le président MACKY SALL en 2013 soit bien avant l’entrée de SONKO dans l’arène politique et  devenir plus virulent opposant contre le régime de MACKY SALL.

ICI, nous n’allons pas questionner l’authenticité de l’élément incriminé et ne comptons pas non plus faire une querelle de personnes. Mon propos est de m’arrêter un instant pour questionner  le fondement idéologique d’une pratique devenue courante, enregistrer son interlocuteur à son insu et de diffuser le contenu d’une conversation privée dans la sphère publique.

Une pratique qui contribue à décrédibiliser son auteur et qui lui désigne d’office une résidence dans la plus immonde porcherie, pour y retrouver  les cochons, les truies et les porcelets.

Visiblement, nos quidams politiciens qui doivent forcer notre respect, notre admiration et qui sont censés représenter le peuple,  n’en ont cure tant que la fin justifie les moyens ! Et que pour abattre un adversaire politique, tout soit permis. Les coups en dessous de la ceinture, quitte à aller tripatouiller le museau dans des défécations.

Il est loin le temps ou les ministres, les hommes politiques étaient avant tout des gentlemen, érudits et épris de justice et d’équité. Si toutefois cela a une fois, existé, et j’en suis persuadé !

Mais au-delà de nos hommes politiques, c’est notre société qui est malade ! Car ces hommes et ces femmes,  en réalité, ne sont que le miroir de la société. Le reflet de notre dépravation et de nos turpitudes. Nous avons élu des gens qui nous ressemblent et qui agissent et réagissent comme nous. S’ils sont aux stations du pouvoir, c’est parce qu’ils ont une bonne maitrise des codes sociétaux et de notre « mind set » .

Il appartient donc aux sénégalais de changer avant de réclamer un changement à la tète de l’état.

Xemess

Audience avec Macky: « Si Sonko me donne le signal, je balance l’audio », Mansour Faye

 

 

 

 

Most Popular

Violences post-électorales en Guinée: L’Onu réagit !

 « Le Secrétaire général a condamné les violences survenues au lendemain de l’élection présidentielle du 18 octobre en Guinée », a déclaré son porte-parole,...

Guinée: Deux commissaires de la CENI démissionnent

Deux commissaires de la CENI ont jeté l’éponge, moins de 24h de la fin des travaux . Il s’agit de Marie Héléne Sylla et...

Rufisque: Une femme de 59 ans retrouvée morte sur la plage

Découverte macabre à Rufisque. Selon L'Observateur, La dépouille d’une veuve a été découverte sur la plage de Ndeppe, à quelques jets du quai de...

Yeumbeul: Trois  »gendarmes » violent une dame de 30 ans

Trois personnes qui se faisaient passer pour des gendarme, ont séquestré une dame de 30 ans et l’ont transformée en objet sexuel. Après avoir...