université de thiès

Le Pr. Salif Gaye n’est plus vice-recteur de l’Université de Thiès. Il lui est reproché d’avoir envoyé, par mails groupés, au recteur, le Pr Ramatoulaye Diagne Mbengue ainsi qu’à d’autres autorités de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, des images à caractère pornographique.

En poste depuis le 27 mai 2014, le Pr. Gaye reste toutefois président de Commission des relations avec les entreprises, de l’insertion et de services à la société de l’Université et de Directeur de l’école doctorale. Le mis en cause réfute catégoriquement cette accusation.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.