Russie: 41 morts après l’atterrissage d’urgence d’un avion

La Russie s’interrogeait lundi sur les causes de l’atterrissage en catastrophe la veille au soir d’un avion de la compagnie Aeroflot, qui a causé la mort de 41 personnes et le spectaculaire embrasement de l’appareil à l’aéroport de Moscou-Cheremetievo.

L’atterrissage d’urgence d’un avion en feu de la compagnie russe Aeroflot à l’aéroport Cheremetievo de Moscou a fait au moins 41 morts. Selon l’agence publique TASS, qui cite le Comité d’enquête russe, « les informations font état à l’heure actuelle d’un mort et de quatre personnes ayant besoin d’aide médicale » dans cet accident d’un Sukhoï Superjet-100 qui avait décollé peu auparavant pour Mourmansk (nord), et d’où se dégageaient d’impressionnantes flammes lorsqu’il a atterri en urgence.

Si les circonstances exactes de la tragédie ne sont pas encore connues, des passagers ont rapporté aux médias russes que le Soukhoï Superjet 100 a été touché par la foudre peu après son décollage.

Il y avait à bord 73 passagers et 6 membres d’équipage, selon les médias russes.

Les vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent l’appareil en train d’atterrir, d’immenses flammes s’échappant des flans de l’appareil. D’autres vidéos montrent ensuite les passagers descendant les toboggans situés à l’avant de l’appareil, puis s’éloignant en courant de l’appareil qui s’embrasait à grande vitesse.

Check Also

Libye: Les États-Unis accusent la Russie d’avoir soutenu l’armée nationale libyenne

La Russie a secrètement soutenu le maréchal libyen Khalifa Haftar afin de prendre pied dan…