assange arrêté

Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange a été condamné, ce mercredi 1er mai 2019, à 50 semaines de prison par un tribunal londonien pour avoir violé ses conditions de liberté provisoire.

Arrêté le 11 avril dernier à l’ambassade de l’Equateur au Royaume-Uni où il vivait depuis sept ans, Julian Assange a comparu ce mercredi au Tribunal de Southwark pour sa soustraction à la justice après avoir obtenu en 2012, l’asile dans l’ambassade d’Equateur à Londres pour éviter de se présenter à la justice britannique et d’être extradé vers la Suède, où il était accusé de viol. Selon le verdict prononcé par le tribunal, Julian Assange âgé de 47 ans est condamné à 50 semaines de prison.

La période passée en détention provisoire depuis le 11 avril dernier sera prise en compte et Assange pourra demander sa libération après avoir effectué la moitié de sa peine. Pour argumenter cette décision, la juge a estimé que les « actions » de Julian Assange avaient « sans aucun doute, affecté la procédure suédoise », lui expliquant que « personne n’est au dessus des lois ».

Jeudi 2 mai, Julian Assange comparaîtra à nouveau lors d’une audience consacrée à la demande d’extradition des Etats-Unis, où il est accusé de “piratage informatique”.