Réseaux sociaux: la "prestation de serment" de Aliou Sall reprise par les internautes

65444806 1699887983477234 1457747338037559296 n 169x300 Réseaux sociaux: la prestation de serment de Aliou Sall reprise par les internautesDepuis sa dernière sortie pour présenter le tablier au niveau de la Cdc, le frère du président Macky Sall a encore fait le buzz à travers les réseaux sociaux. Sur la toile, les internautes imitent son geste celui de la « main sur le coran » lors d’un entretien accordé à Dakaractu. Mes ces derniers ont utilisé des livres pour certains, des œuvres comme L’enfant de noir de Camara Laye  ET même une paire de godasses.

Et si l’on en croit Cheikhou Diéne, auteur d’une brillante analyse sur cette « prestation de serment »  Aliou SALL s’est employé hier à laver son honneur terni par le pétrole et le gaz. Il ajoute qu’il y’a une grosse part de manipulation et de mensonges dans ce qu’il a dit hier.
En jurant la main sur le Coran, le frère de Macky SALL a voulu jouer sur la corde affective des sénégalais pour retourner l’opinion mais ça ne fera qu’aggraver son cas.
Aliou SALL a juré à propos de trois choses:
1. Il a juré n’avoir jamais reçu 250000$ de la part de Timis. Il convient de préciser que la vidéo de BBC ne l’accuse pas d’avoir reçu une telle somme de Timis, mais bien de BP. La chaine anglaise a montré les traces d’un virement entre BP et Agritrans de Aliou SALL, Timis ayant joué un simple rôle d’intermédiaire. Donc sur ce point, il a évité de jurer sur les veritables faits qui l’incriminent. Première manoeuvre de manipulation!
2. Aliou SALL a juré n’avoir aucune action dans une société pétrolière au sénégal ou à l’étranger. Dans la vidéo de BBC, il n’est dit, en aucun moment, qu’il possédait des actions dans une société pétrolière. Par contre, il est clairement etabli que Aliou SALL et Franck Timis ont revendu les blocs de pétrole et de gaz du peuple sénégalais, que Macky SALL a bien voulu leur octroyer gracieusement.  Il n’a pas juré sur ce point. Pourquoi jurer pour une chose dont il n’est pas accusé alors?  Deuxième manoeuvre de manipulation!
3. Aliou SALL a juré ne détenir aucune action dans BDK (Banque de Dakar). On le lui concède. Mais ce qu’il a omis de dire c’est que c’est Timis Corporation qui a créé la BDK et que son nom à lui figure sur la liste des membres du conseil d’Administration. Il y représente qui ? Franck Timis? Macky SALL? Ou peut-être Bob Marley?
Bref, le maire de Guediaway a juré sur tout sauf sur les vrais « chefs d’accusation ».
Vers la fin de son discours, il a essayé de faire croire à l’opinion publique que la justice avait déjà ouvert une enquête. Ce qui est totalement faux! Aucune enquête n’a été ouverte par le parquet. Le Procureur a fait un appel à temoins, chose inédite d’ailleurs dans le cas d’espèce selon les spécialistes, soit dit en passant. C’est en fonction des éléments contenus dans le dossier d’appel à temoin que la justice jugera opportun ou pas d’ouvrir une enquête. Les juristes peuvent nous en dire plus.
Nous assistons, encore une fois, comme depuis le debut de cette affaire, à une mise en scène pathétique, maladroite, mensongère venant d’hommes foncièrement malhonnêtes.
Je terminerai dit-il, par ce magnifique propos que mon ami Babacar Diop m’a dit hier : « Celui qui est capable de sacrifier trois générations de sénégalais pendant QU’ALLAH Ans le voit, peut allègrement jurer, la main sur le Coran, sans état d’âme « .

Voici les photos qui animent les réseaux sociaux

64947544 1699887860143913 5949347453848256512 n 225x300 Réseaux sociaux: la prestation de serment de Aliou Sall reprise par les internautes 65118647 1699887826810583 8183557667059400704 n 225x300 Réseaux sociaux: la prestation de serment de Aliou Sall reprise par les internautes

65444806 1699887983477234 1457747338037559296 n 169x300 Réseaux sociaux: la prestation de serment de Aliou Sall reprise par les internautes 65501712 1699887760143923 7704419460639096832 n 225x300 Réseaux sociaux: la prestation de serment de Aliou Sall reprise par les internautes

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.