Religion: l'appel à la prière et la mendicité sont devenues un "vieux souvenir" au Togo

Les religieux réunis au sein du Conseil Suprême des Imams et Prédicateurs ont pris la décision d’interdire la mendicité, de réduire les appels à la prière répétitifs des muezzins et de mettre fin aux fluctuations de la date de la fête de Ramadan.

Selon le site koaci.com qui donne l’information, ces mesures formulées résultent de la rencontre tenue, ce samedi 06 juillet, à la mosquée centrale de Lomé sous la présidence du Cheikh Zakari Agoro.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.