une bande de 8 malfrats

Suite à la scène notée à Diamagueune Sicap-Mbao et à Malika avec des gens qui ont caillassés des matériels et véhicules du personnel de la Croix rouge pour s’opposer à l’inhumation des dépouilles de la Covid-19, quatre personnes parmi les instigateurs de cette rébellion ont été arrêtées et placées en garde à vue. Selon L’As, il s’agit de Ousseynou, S. F,  Yacine D. et Elimane Nd  poursuivis des délits de destruction de biens publics et d’agression contre des agents assermentés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.