macky sall réforme l'assemblée

Le chef de l’Etat Macky Sall a décidé d’apporter du nouveau dans sa nouvelle réforme constitutionnelle. Selon Macky Sall, un député nommé ministre reprend son siège dès qu’il est démis de ses fonctions ministérielles.

« Je sais que le suppléant dira : « je suis assis, je ne quitte pas », a-t-il dit, suscitant ainsi l’hilarité dans la salle. Le message du chef de l’Etat a été bien perçu par les députés. Il a reçu les assurances et les encouragement des différents orateurs, à savoir Moustapha Niasse, Cheikh Seck, Ndèye Lucie Cissé, le président de la commission des Lois Seydou Diouf et le président du groupe parlementaire Aymerou Gningue.