macky sall réforme l'assemblée

Le chef de l’Etat Macky Sall a décidé d’apporter du nouveau dans sa nouvelle réforme constitutionnelle. Selon Macky Sall, un député nommé ministre reprend son siège dès qu’il est démis de ses fonctions ministérielles.

« Je sais que le suppléant dira : « je suis assis, je ne quitte pas », a-t-il dit, suscitant ainsi l’hilarité dans la salle. Le message du chef de l’Etat a été bien perçu par les députés. Il a reçu les assurances et les encouragement des différents orateurs, à savoir Moustapha Niasse, Cheikh Seck, Ndèye Lucie Cissé, le président de la commission des Lois Seydou Diouf et le président du groupe parlementaire Aymerou Gningue.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.