macky sall et son nouveau gouvernement

Décidément, le Chef de l’Etat tient comme à la prunelle de ses yeux, à la rationalisation des dépenses publiques. En effet, Macky Sall va dissoudre ou fusionner une quinzaine d’Agences nationales parmi les 31 existantes. C’est pour se conformer, selon L’AS, aux recommandations du Fonds monétaire international (Fmi) et de l’Inspection générale d’Etat (Ige).

Macky Sall a d’ailleurs déjà reçu et validé la liste d’Agences à dissoudre. Il y a entre autres, l’Anamo, l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (Anpej), l’Adepme, l’Anat, le Cices. La liste est loin d’être exhaustive.

Les Agences supprimées vont devenir des établissements publics à caractère commercial alors que d’autres d’autres vont simplement être diluées dans les directions nationales déjà existantes.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.