Monnaie unique de la Cedeao: Ce que pense Emmanuel Macron

Le jeudi 07 novembre, France 24 et RFI diffusaient une interview que le président béninois leur avait accordée. Dans cet entretien, Patrice Talon donnait un coup de pied dans la fourmilière en informant qu’il y avait un projet de rapatriement des réserves de change de franc CFA qui sont actuellement en France.

Cette initiative serait celle des chefs d’état de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), approuvée par la France, à en croire Patrice Talon. Seulement, avant d’imputer ce projet à ses homologues et lui, Patrice Talon a semble-t-il fait un faux pas. En effet, il a interpellé un journaliste, lui demandant de bien préciser que c’est un projet des autorités françaises, selon BBC.

Du côté de la France, on nie tout en bloc

Ce qui crédibilise semble-t-il, la  thèse d’un deal entre l’hexagone et l’Uemoa sur le franc CFA. Du côté de la France, on nie tout en bloc. « Ce n’est pas à la France de faire des propositions ou d’imposer quoi que ce soit » indique le ministre de l’économie Bruno Le Maire. Cependant, « si une majorité d’Etats membres de la zone franc veulent avancer vers une réforme ambitieuse, nous répondrons oui » ajoute sans ambages ce membre du gouvernement Macron, selon les propos rapportées par la BBC.

Elle est prête à accompagner “une réforme ambitieuse”

Ce n’est pas la première fois que Bruno Le Maire se prononce sur le franc Cfa. En début du mois d’octobre dernier, il avait déjà laissé entendre que son pays était ouvert à une « réforme ambitieuse » de la devise ; ajoutant qu’il attendait que les 15 pays membres ayant en commun cette monnaie, décident ce qu’ils souhaitent.

Signalons que l’Uemoa dont les pays membres font également partie de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), pourrait changer de monnaie en 2020. En effet, il y a un projet de monnaie nommée Eco au niveau de la Cedeao. Cette devise devrait même entrée en circulation l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.