ps pas d'avis de la proposition d'aissata tall sall

La question posée par Me Aïssata Tall Sall sur un éventuel couplage des élections législatives et locales n’est pas encore à l’ordre du jour, chez ses anciens camarades socialistes.

« Il est vrai qu’au cours de la réunion, certains leaders ont agité la question sur le couplage des élections législatives et locales, mais, étant un parti organisé, nous avons pensé que ce n’est pas encore à l’ordre du jour. C’est prématuré d’enclencher ce débat-là », a tranché Me Moussa Bocar Thiam, le porte-parole adjoint du Parti socialiste.
Me Thiam s’exprimait au cours d’un point de presse à l’issue de la réunion du Secrétariat exécutif national du parti qui s’est tenue en présence d’Ousmane Tanor Dieng.

Pour les Verts, le Président élu n’ayant même pas encore prêté serment, il est donc inopportun de parler d’autres échéances électorales.  « Pour l’instant, ce débat ne se pose pas encore au sein du Parti socialiste. C’est des questions électoralistes et politiques », a ajouté Me Moussa Bocar Thiam.

Revenant sur le scrutin présidentiel du 24 février, le SEN du PS révèle avoir fait une évaluation sommaire de l’élection par région et un rapport sera transmis à toutes les personnalités pour évaluation globale.