idrissa seck et ousmane sonko

Les candidats Idrissa Seck et Ousmane Sonko appuient sur l’accélérateur. Histoire de mettre la pression sur la commission nationale de recensement des votes pour qu’elle valide, selon Le Quotidien, “les vrais résultats de la présidentielle” qui actent un deuxième tour.

Pour la coalition “Idy 2019”, les femmes qui sont montées, hier, au front pour réfuter les résultats avancés par le Premier ministre qui donnent déjà Macky Sall vainqueur. Alors que les jeunes patriotes de “Sonko Président” se disent “prêts à s’ériger en bouclier”.