Le candidat à sa propre succession Macky Sall ne compte ménager, selon Les Échos, aucun effort pour remporter la prochaine élection présidentielle au premier tour.

C’est ainsi qu’il rencontre aujourd’hui, à 11 heures, les leaders de sa coalition politique, en l’occurrence Benno Bokk Yakaar (Bby), au palais de la République.

Un acte loin d’être anodin à 72 heures de la publication, par le Conseil constitutionnel, de la liste provisoire des candidats devant prendre part au scrutin du 24 février 2019.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.