abdoul mbaye sur la suppression du poste du premier ministre

Le Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat de l’UEMOA, a annoncé une réforme majeure du franc CFA en présence du Président Emmanuel Macron, ce samedi. En effet le FCFA va passer à l’Eco mais le leader de l’ACT, Abdoul Mbaye, il faut insister sur « l’importance de la réforme survenue, mais aussi rassurer sur le maintien des fondamentaux qui valent au franc CFA un si haut degré de confiance de la part du public, des opérateurs économiques ressortissants des États membres de l’Union, mais également de ceux de l’étranger. »Les évolutions historiques actées le 21 décembre 2019 après 46 années d’immobilisme débarrassent le franc CFA de tout ce qui pouvait encore apparaître comme vestiges de la période coloniale. D’abord, selon l’ancien Premier ministre, « une nouvelle dénomination sera donnée à notre monnaie commune et africaine. Le terme « CFA » comme « Communauté Financière Africaine » rappelant encore « Colonies Françaises ‘Afrique » disparaîtra. Par contre, les fondamentaux de la monnaie seront conservés comme nous le montrerons ci-après. L’obligation de déposer 50% des réserves de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) auprès du Trésor public français qui était la contrepartie du concours apporté par la France pour assurer la libre convertibilité du franc CFA, va disparaître. Cette obligation est supprimée et la BCEAO gérera ses réserves sous la seule contrainte de ses propres principes de gestion.(…).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.