Magal de Touba : Les grands défis pour accueillir des millions de personnes

Ce jeudi 17 octobre marquait la célébration du grand magal de Touba par la communauté mouride. Ce rendez-vous annuel enregistre une ruée importante de fidèles mourides vers la ville sainte de Touba. Un fait marquant a été noté lors de cette édition, il s’agit des pannes récurrentes d’électricité. Pour la Senelec qui est chargée de la distribution de l’électricité, ces pannes ont été volontairement provoquées par “des gens véreux“.

Des personnes arrêtées par la police

Dans un communiqué rapporté par le presse, la Senelec précise que des “sabotages” du réseau de distribution de l’électricité ont été effectués par des “personnes malintentionnées” . Ces derniers réclamaient des sommes d’argent allant de de 15 000 francs CFA à 40 000 francs CFA pour les réparations selon le communiqué. “Certains parmi eux ont été appréhendés et remis à la police” poursuit la Senelec qui précise que les services de réparation en cas de défaillance du réseau son totalement gratuits.

La persistante question de la sécurité

La problématique de la gestion et de la sécurité reste d’actualité lors de cet événement annuel. Malgré un important dispositif déployé, un nombre non négligeable d’accidents a été dénombré à l’occasion du magal de Touba. Le bilan des sapeurs pompiers à la date du 17 octobre fait état de 337 victimes dont 13 décès. Les secours ont selon le bilan été sollicités 186 fois : 107 appels pour des cas d’accident, 57 sollicitations pour le ravitaillement en eau et 22 appels pour des cas de maladie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.