ousmane sonko face à ses militants

Muet depuis la publication des résultats du scrutin présidentiel, le leader du Pastef parle finalement. Ainsi, Ousmane Sonko n’est pas du tout d’accord avec les chiffres annoncés par le juge Demba Kandji donnant victoire Macky Sall au premier tour avec 58, 27%.

« L’opposition est plus large que les 4 candidats à la Présidentielle. Je l’appelle ainsi à continuer le combat pour que le régime en place restaure les conditions sine qua non à la bonne tenue d’une élection », argue Ousmane Sonko.

Par ces mots donc, il ne reconnaît nullement la victoire de Macky Sall et invite ses pairs à corser le combat face à ce qu’il voit comme une forfaiture.