nouvelle offensive de facebook contre les attaques racistes

Dans un communiqué, facebook a annoncé l’interdiction de contenus du suprémacisme blanc. Un concept qui fait la promotion de la haine selon le réseau social.

Régulièrement critiqué pour la gestion de ses contenus, Facebook va interdire davantage de publications ayant trait au « suprémacisme blanc »,en bannissant également l’apologie du « nationalisme » ou du « séparatisme » blanc, thèses qui promeuvent une séparation physique entre« races ». Cette nouvelle mesure entrera en vigueur dès la semaine prochaine

« Ces trois concepts voisins « sont étroitement liés à des groupes organisés promouvant la haine et ils n’ont rien à faire sur nos services », a écrit Facebook mercredi 27 mars dans un communiqué.

Cette annonce fait suite aux attentats dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, dont l’auteur a diffusé les images en direct sur le réseau social. Ce qui a valu des critiques très acerbes à Facebook.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.