Contrairement au Sénégal, le cas des enfants de la rue en Ouganda est pris au sérieux. En effet, une loi récemment adoptée par le parlement ougandais fait office d’emprisonnement de toute personne qui donnera de l’argent ou un cadeau à un enfant de la rue. Ceci est sanctionné par un emprisonnement d’une peine de 6 mois ou une amende de 11 dollars.

Cette loi concerne également les trafiquants, les agents et parents qui envoient les enfants mendier ou vendre dans les rues.

Cette loi a pour objectif  d’éradiquer l’exploitation commerciale et sexuelle des enfants et en même temps décongestionner la capitale Kampala qui enregistre un nombre croissant d’enfants de la rue, environ 15 000 enfants âgés de 7 à 17 ans, rapporte africanews.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.