HomeA la uneNathalie Yamb sur la présence française en Afrique: « nous sommes assiégés,...

Nathalie Yamb sur la présence française en Afrique: « nous sommes assiégés, nous sommes en guerre »

L’activiste camerounaise Nathalie Yamb a encore laissé libre court à sa colère face à ce qu’elle appelle l’occupation française sur le continent africain. Dans un tweet, elle a laissé entendre que l’Afrique est assiégée par les européens.

Alors que les tensions deviennent de plus en plus fortes face à la présence française en Afrique, et que le Mali semble faire front contre une autre forme de colonisation en essayant d’exprimer tant bien que mal sa souveraineté, les voix s’élèvent pour apporter leur soutien aux militaires au pouvoir dans le pays et pour condamner la présence militaire européenne.

« Je le dis depuis des années: Barkhane et Takuba sont des opérations d’occupation », a indiqué l’activiste Nathalie Yamb faisant référence à la force française et à celle européenne initiée par la France. « Chaque soldat français ou européen qui meurt en Afrique, c’est un ennemi qui tombe », martèle la panafricaniste qui lance une alerte. « Nous sommes assiégés », indique-t-elle ; « Nous sommes en guerre. Ce sera violent et ce sera sanglant », martèle Yamb.

Notons que depuis plus de huit ans, les forces françaises sont présentes au Mali dans le cadre officiel de lutte contre le terrorisme. Cependant, les résultats engrangés depuis ce temps par cette force de 5000 hommes, sont très mitigés et cela a suscité des griefs de la part des peuples africains qui réclament leur départ du Sahel. Mais la France ne compte pas partir, a indiqué cette semaine, la ministre des armées Florence Parly.

- Advertisment -

Most Popular