La polémique aura donc eu raison de lui. Le candidat officiel de La République en Marche, Benjamin Griveaux, a confirmé ce matin, aux alentours de 9h, qu’il allait mettre un terme à sa campagne pour les municipales de Paris. Englué dans un scandale lié à la diffusion de vidéos intimes, l’ancien porte-parole du gouvernement a donc subi un terrible coup d’arrêt.

Dès hier soir, les réseaux sociaux ont commencé à frétiller autour de la possible diffusion de vidéos intimes de Benjamin Griveaux. En troisième position dans les sondages pour les municipales à Paris, ce dernier semblait marquer le pas même si les espoirs restaient de mise, notamment si le dissident Cédric Villani, désormais exclu du parti LREM, acceptait de se mettre au diapason. Toutefois, c’est bien lui qui pourrait récupérer les votes de Griveaux.

Griveaux, un terrible constat d’échec

En effet, l’élu a décidé d’annoncer la fin de sa campagne après que quelques-uns de ses vidéos intimes aient été dévoilées sur le net. Annulant tous ses rendez-vous de la matinée, ce dernier a organisé une réunion de crise directement dans son QG, un peu avant 9h du matin. Si nul ne sait ce qui a été dit, Griveaux a confirmé qu’il ne briguerait pas la mairie de Paris, ne souhaitant pas mettre sa famille et ses proches trop en lumière, eux qui ont déjà été blessés en découvrant les dernières nouvelles.

LREM, dans l’embarras

Affirmant que cette décision lui coûtait énormément, notamment au niveau politique puisqu’il semble impossible qu’il puisse se relever d’un tel coup, Griveaux a également affirmé que sa famille est et restera sa priorité. En outre, il a insisté sur le fait que la capitale française se devait d’avoir droit à des hommes et des femmes menant une campagne exemplaire et non pas entachée de scandales. Une bien mauvaise nouvelle pour LREM et Emmanuel Macron, qui semblent promis à des municipales bien compliquées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.