idrissa seck à reubeus

Les sorties d’Idrissa Seck critiquant ouvertement le HCCT ne sont pas du goût de l’ancien président du groupe parlementaire BBY, Moustapha Diakhaté. Ce dernier, dans un post sur facebook, explique les véritables raisons des brouilles entre le patron du Rewmi et le président Macky Sall. D’après lui, Idrissa Seck voulait le poste du président du Haut conseil des collectivités territoriales occupé par Ousmane Tanor Dieng.

Voici son  post: « Lénine dirait d’Idrissa Seck qu’énumérer toutes ses absurdités est chose impossible car chacune de ses sorties médiatiques est un abîme de malhonnêteté. De toutes les inconduites d’Idrissa Seck, celle-là est la plus ridicule. En effet la cause de sa brouille avec Macky Sall vient du seul ait qu’il n’a jamais obtenu, après avoir perdu le Sénat en raison de sa dissolution, la présidence de cette station qu’il dénonce. »