Fils Tué

Des députés et autres responsables politiques du parti au pouvoir, l’APR, venus présenter leurs condoléances à la famille de Lamine Koïta, le jeune (26 ans) conducteur de moto Jakarta, décédé lundi à la suite d’une course poursuite avec la police. éplorée ont échappé de peu à la furie des conducteurs de moto Jakarta. Ce après l’enterrement du jeune au cimetière musulman de Peulga. L’un d’eux, Fada Guène, a été sauvée par les populations qui sont rapidement intervenues pour le cacher dans une maison.

Jusque tard le soir, l’atmosphère était irrespirable avec les pneus brûlés par les manifestants et les grenades lacrymogènes lancés par les policiers, à Fatick. Où les jeunes, dans leur furie, ont assiégé toutes les zones stratégiques de la commune pour exprimer leur colère. Ils reprochent à ces responsables de les avoir abandonnés dans le « sous-emploi chronique ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.