Meurtrier de Fallou Sène: un lieutenant de la gendarmerie

Le dossier de l’étudiant Fallou Sène tué le 15 mai 2018 à l’université Gaston Berger a connu un rebondissement. En effet, selon le quotidien L’Observateur qui donne la nouvelle, un lieutenant de la gendarmerie, du nom de M. Sané, aurait été identifié comme étant le meurtrier de l’étudiant.

D’ailleurs, le lieutenant Sané aurait dit avoir agi de la sorte pour sauver sa vie, parce qu’acculé par une meute d’étudiant.

Chef de l’Unité d’opération envoyée sur place durant les échauffourées, M. Sané encourt le risque d’être poursuivi pour meurtre, rapporte L’Obs.