L’opposant malien, Soumaïla Cissé, est introuvable depuis mercredi 25 mars. Parti en campagne avec sa délégation, l’ex-ministre des finances n’est pas arrivé à destination.

Le président du parti Union pour la république et la démocratie (URD), l’opposant Soumaïla Cissé, et sa délégation étaient partis en campagne dans la circonscription électorale de Niafunké, mercredi dernier. Dans un communiqué, son parti a indiqué que son leader et sa délégation n’étaient pas non seulement arrivés à destination, mais aussi injoignables au téléphone. profondément inquiète de la situation, la formation politique de l’ex-candidat à la présidentielle tire la sonnette d’alarme.

A cet effet, l’URD appelle les autorités maliennes, les forces armées et de sécurité et la Minusma à déployer toutes leurs énergies pour les retrouver. Cette mauvaise nouvelle intervient alors que le pays se prépare à se rendre aux urnes pour le renouvellement du parlement, le dimanche prochain. Le Mali traverse, depuis 2012, une situation sécuritaire très délétère, surtout dans les régions du nord et du centre.

Laisser un commentaire